Kutani China Means Kutani Ware Made in Japan, But Why Is It Called Kutani China? | Japanese Kutani Store

Kutani China signifie "vaisselle Kutani fabriquée au Japon", mais pourquoi l'appelle-t-on "Kutani China" ?

La poterie Kutani est un artefact ancien, qui a vu le jour au Japon auXVIe siècle. Cependant, à la même époque, la poterie était également à son plus haut niveau de production en Chine. Les deux pays ont commencé à fabriquer plusieurs formes de faïence au cours de la période néolithique.

La dynastie chinoise des Tang a été très importante pour la porcelaine et les inventions qui se sont répandues dans le monde entier. Au cours de cette période, deux matériaux ont été découverts en Chine, ce qui a constitué le point de départ de la production de porcelaine. L'un était une argile blanche de Chine connue sous le nom de Kaolin et l'autre était une roche feldspathique pulvérisée appelée Petuntse - la pierre de Chine.

En combinant les deux matériaux et en les cuisant dans des fours à plus de 1250º C, les matériaux fondent et fusionnent. La porcelaine finit par avoir une surface brillante et vitreuse par vitrification. Les caractéristiques communes de la porcelaine sont qu'elle est blanche, résistante aux chocs thermiques, imperméable et translucide.

La porcelaine chinoise

Une fois que la Chine a commencé à produire, elle est devenue le meilleur des produits en porcelaine dans le monde entier. Le commerce des produits en porcelaine dans le monde entier, en particulier en Asie, en Corée et au Japon, a permis de renforcer l'économie. La faïence émaillée à l'étain que nous voyons aujourd'hui dans l'histoire de l'Islam a été inspirée par la porcelaine chinoise et japonaise. En outre, de nombreux autres motifs culturels que nous voyons aujourd'hui en Europe et au Moyen-Orient ont été inspirés par la Chine.

Porcelaine chinoise bleue et blanche

Le principal centre de production a été établi au début du13e siècle dans la ville de Jingdezhen, située dans le sud de la Chine. Les potiers ont pu développer un motif unique en utilisant un décor bleu cobalt pour le sous-émaillage. Cette nouvelle porcelaine chinoise bleue et blanche a rapidement attiré l'attention du marché international. Du début du13e siècle jusqu'au17e, cette poterie était partout sur les marchés européens, moyen-orientaux, sud-est asiatiques et américains.

La célèbre porcelaine chinoise bleue et blanche est connue comme la première marchandise mondiale. Elle a également inspiré plusieurs traditions céramiques dans le monde, qui sont devenues une identité culturelle pour de nombreux pays. L'une des meilleures choses à propos de la poterie bleu et blanc est qu'elle est riche en objets et raconte des histoires sur la fin des dynasties Ming et Qing.

Les produits étaient fabriqués pour les érudits, les foyers impériaux, les classes de la gentry et le marché de l'exportation. Chaque pièce était unique et mettait l'accent sur différents aspects de la culture et des croyances chinoises. Les motifs de la Chine Kutani vont des êtres mythiques à l'iconographie bouddhiste et taoïste, en passant par des motifs, des symboles et des scènes tirés de sources littéraires. Tout ce qui représente la Chine et la culture chinoise a été imprimé sur ces poteries blanches et bleues.

Le passage à l'influence de la porcelaine japonaise

Au milieu du 17e siècle, le commerce de la porcelaine chinoise a été perturbé, ce qui a été rapidement suivi par la chute de la dynastie Ming. En conséquence, la Compagnie néerlandaise des Indes orientales s'est rendue au Japon qui, à l'époque, détenait un monopole étranger sur le commerce de la porcelaine. Peu après ce coup de pouce nécessaire, les potiers japonais sont devenus exceptionnellement doués pour fabriquer des poteries en utilisant des dépôts d'argile à porcelaine mélangés naturellement.

L'utilisation de couleurs d'émail plus vives par les Japonais a donné naissance à la vaisselle Kutani, qui comprend des vases, des plateaux, des tasses et d'autres articles de table. Ces différents styles de décoration ont reçu des noms uniques et sont rapidement devenus populaires dans le monde entier. Le Kutani japonais a rapidement été disponible partout, caractérisé par ses couleurs audacieuses et sa narration.

Les porcelaines japonaises ont des racines chinoises, c'est pourquoi la vaisselle Kutani est appelée porcelaine Kutani. Mais la porcelaine de Kutani que nous connaissons a été créée en Chine. Le Japon. C'est auXVIIIe siècle, au Japon, que cet art a été relancé et s'est épanoui, et qu'il se poursuit encore aujourd'hui. Certaines personnes confondent souvent Kutani et la Chine, même si tous les objets Kutani sont japonais.

Nous pensons que les termes interchangeables de Kutani Ware et Kutani China sont le résultat d'une relation qui a duré des siècles. Cependant, les deux sont identiques et ce que les collectionneurs d'art et les fabricants de Kutani veulent dire, c'est que la poterie Kutani est fabriquée au Japon.

La différence entre la poterie chinoise et la poterie japonaise

Bien que le concept de la poterie en porcelaine soit le même, il existe quelques différences significatives entre la poterie chinoise et japonaise. Tout d'abord, le Kutani japonais est ce qui a perduré même après de nombreux défis et ce que nous voyons aujourd'hui.

Lorsque le commerce a commencé au18e siècle, le Kutani japonais a été exporté dans le monde entier pour les collectionneurs d'art. Chaque pièce de Kutani représente le Japon en termes de culture, d'histoire et, plus généralement, de ce qu'est le pays.

Voici quelques différences à observer en ce qui concerne les vases Kutani :

  • Jantes - Les rebords de style chinois comportent une bordure colorée et décorative d'une largeur d'environ un pouce. Les styles japonais n'ont pas de bordure élaborée mais un simple motif circulaire rouge, vert ou bleu.
  • Textures - Jetez un coup d'œil à l'intérieur du vase et observez la texture. Si elle est lisse, cela signifie qu'il s'agit de Kutani China, car le Kutani japonais aura une texture semblable à une peau d'orange.
  • Marques - Chaque pièce Kutani comporte une marque au bas de la pièce. Il s'agit généralement d'un signe de l'artiste ou du tampon du fabricant de l'entreprise. La Chine Kutani aura un nombre pair de caractères de la même taille. En revanche, les marquages japonais sont irréguliers avec des polices de caractères, des couleurs et des nombres impairs différents.
  • Finition - Bien que la Chine ait eu un accès abondant aux matériaux d'émaillage, peu après que le Japon ait commencé à le faire, ils ont fait un excellent travail. Le Japon a rapidement mis au point plusieurs techniques d'émaillage comme Ginbari, Totai et Akasuke. Une finition de meilleure qualité et de longue durée signifiera qu'il s'agit de Kutani japonais.

La vaisselle Kutani originale

La vaisselle Kutani actuelle est fabriquée au Japon et les amateurs sont toujours à la recherche de pièces authentiques à collectionner. Ce que la plupart d'entre eux ne trouvent pas, c'est la collection originale de vaisselle Kutani japonaise. Les collectionneurs d'art disent souvent Kutani China au lieu de Kutani Ware, peut-être en raison des racines profondes partagées entre les deux pays.

Magasin japonais Kutani

Originaire du Japon, ce magasin propose une liste exhaustive de catégories qui reflètent toutes la culture japonaise. Elle propose un service de livraison express pour que vous puissiez obtenir une pièce originale de Kutani.